Les formats d’images (partie 1) : bitmap et vecteurs

Un guide de fini (sur l’impression) qu’on en entame déjà un autre ! Cette fois-ci, attardons-nous plutôt sur les formats d’images. Nous voyons souvent les mêmes : .jpeg, .gif, .png… mais même quand le rendu est pareil, la technique pour l’obtenir peut avoir changé. Il est donc important dans le métier de médiamaticien de connaître les différent formats d’images afin de les utiliser de la bonne manière.

Mais restons général pour le moment et voyons déjà la différence entre les images bitmap et les vectorielles. Ça a l’air compliqué comme ça ? Pas du tout !

Continue reading

Les bases de l’impression (partie 6) : les pixels par pouce et l’image

Je vous invite à bien lire l’article précédent du guide afin de bien comprendre les concepts qui seront utilisés ici. Vous saurez ensuite ce que sont la définition, la résolution (on les confond souvent), les pixels par pouce et comment les calculer (ce qui heureusement n’est pas nécessaire pour le traitement d’image).

Et on peut donc tout de suite entrer dans les choses intéressantes : le traitement d’image !

Continue reading

Les bases de l’impression (partie 5) : comprendre les pixels

Dans l’article précédent, nous avions vu une manière de s’assurer que son chef-d’oeuvre restitue des couleurs fidèles à l’impression. Mais le travail n’était fini qu’à moitié ! En effet, il est tout aussi important de déterminer la taille des pixels.

Cet article est rempli de calculs, mais c’est un mal nécessaire pour comprendre la partie 6 de mon guide. Nous voyons ici la différence entre définition et résolution ainsi que le concept de pixels par pouce. Dans le prochain article, nous verrons tout ce que ces concepts changent pour une image.

Continue reading

Les bases de l’impression (partie 4) : bien démarrer son projet à l’écran, le mode de couleurs

Le papier n’ayant plus de secrets à dévoiler, passons maintenant au côté numérique, sur ordinateur donc, de l’impression. Admettons que vous veniez de terminer votre chef-d’œuvre sur Photoshop, le plus beau dessin que le monde n’ait jamais vu, qui ravira les critiques et mettra fin à la carrière d’innombrables artistes car tout ce qui pourrait être dit l’est dans votre dessin.

Une telle création ne mérite que le plus beau papier. Alors vous chargez une feuille glacée de 350 grammes et, horreur, ce qui était au départ la perfection incarnée est devenue une pâle copie dessinée à la craie. Les couleurs ne ressemblent à rien, de gros amas de couleurs ont fait leur apparition sur certains éléments et, étrangement, un fond blanc est apparu au beau milieu de l’image !

Continue reading

La médiamatique dans les listes d’apprentissages

Nous le savons tous, la médiamatique n’est pas l’apprentissage le plus connu et le plus demandé par les entreprises. Beaucoup de groupes d’intérêts tentent de faire connaître la profession, et moi-même essaie de rejoindre ce but.

Cet article est destiné aux futurs apprentis qui cherchent encore leur vocation et il traitera des places d’apprentissages existantes pour la médiamatique.

Continue reading

Les bases de l’impression (partie 3) : les types de papier

Nous sommes maintenant fin prêt à acheter le papier qui convient à l’utilisation qu’on veut en faire. Nous connaissons le format de notre papier, le poids qu’il devrait avoir mais…

D’un coup, c’est le doute : pourquoi est-ce que ce papier est très blanc ? Pourquoi celui-là est-il presque cartonné ? Pas de panique, tout à une réponse !

Continue reading

Les bases de l’impression (partie 1) : le format de papier international

Voici un sujet qui devrait intéresser les apprentis autant que les consommateurs de papier (sans vouloir faire de généralisations, je pense que nous sommes tous concernés). Nous voici au rayon papeterie, fin prêt à acheter du papier pour son imprimante (qui sera le sujet d’un autre article) lorsque le doute nous prend : quelle taille ? A4 ou A3 ? Que veut dire le poids ? Papier recyclé ou couché ? Ca veut dire quoi couché ?

La médiamatique pose les bases de l’impression professionnelle, et je me ferais une joie d’expliquer tous ces concepts ! Aujourd’hui : le format international.

Continue reading

Pourquoi utiliser WordPress ? (Et histoire du web)

Je pense que la question me sera bientôt posée, alors autant y répondre maintenant !

WordPress est un CMS, un Système de gestion de contenu. En clair, une fois installé sur son site il permet d’avoir une interface (ci-dessous) d’administration. Plus besoin donc de passer des heures à tester son code HTML, d’apprendre le PHP et de créer des bases de données SQL avant de pouvoir ajouter du contenu sur son site.

WordPress est d’autant plus pratique qu’il offre bon nombres de fonctionnalités comme par exemple un outil de création d’articles (ce que j’utilise pour écrire cet article) qui montre son texte en temps réél.

Continue reading

Les perspectives d’emploi du médiamaticien

Vous le savez désormais, la médiamatique est une formation qui a été créée pour être polyvalente et donc finalement peu spécialisée. Ce n’est donc pas une surprise que bon nombre de médiamaticiens poursuivent ensuite leurs études dans des hautes écoles.

Pour ma part, je recherche activement du travail (d’abord à temps partiel, puis à temps complet après ma formation). Je pense que la médiamatique est d’elle-même suffisante pour se faire valoir sur le marché du travail du moment que l’on connaît ses capacités et que l’on sait les représenter.

Continue reading