Test de Wix : recommandé pour faire son site ou pas ?

wix2 1024x818 - Test de Wix : recommandé pour faire son site ou pas ?

Si vous avez été sur Internet ces derniers temps, vous aurez certainement remarqué ces publicités de Wix qui s’inscrustent un peu partout autour de nous. Pourtant, l’outil existe depuis 2006 !

En deux mots, Wix vous permet de créer votre propre site sans mettre la main dans le code et donc, on espère, avoir un résultat rapide, fiable et fonctionnel.

Est-ce la réalité ? J’ai testé Wix moi-même et je vous livre ici mes impressions en tant que concepteur web.

Editeur visuel

J’ai donc créé mon propre site sur Wix pour tester leur éditeur. L’inscription n’est pas extrêment compliquée : on renseigne son adresse e-mail et un mot de passe, puis on nous propose directement une liste de thèmes préfabriqués que l’on peut éditer comme on veut dans un système « WYSIWYG », c’est-à-dire que l’on voit son site comme s’il était déjà publié.

wix 1024x476 - Test de Wix : recommandé pour faire son site ou pas ?

Personnellement, je trouve l’éditeur visuel un peu rempli. C’est peut-être mon vécu qui parle, mais je trouve tout de suite des lignes de code HTML et CSS moins brouillon. Chez Wix, il y a des boutons à gauche, à droite, et sur les éléments que l’on clique. Ainsi, pour chaque petite chose que vous voudrez changer, comptez au moins 4 à 5 clics. Si vous augmentez la largeur d’un bouton (par exemple un bouton « voir les soldes »), mais que vous voulez que ce bouton soit centré horizontalement, il faudra encore déplacer le bouton après pour le centrer soi-même !

Wix essaie de rendre la création d’un site web 100% visuel et à la portée de tout le monde, et si ce second but est largement réalisé par plusieurs CMS aujourd’hui (WordPress, Prestashop, Wix…), ce n’est ici pas le cas du premier.

Publication du site

J’ai donc changé quelques éléments de mon modèle préfabriqué puis j’ai publié mon site. Premier soucis : il met assez long à charger. Plus long que ce qu’on pourrait imaginer pour un site qui, pour l’instant, ne fait qu’afficher des produits.

Ensuite, je remarque que Wix affiche ses propres publicités pour inciter vos visiteurs à créer leur site chez Wix. Normal, puisque j’ai pu créer mon site gratuitement. Mais on est alors en droit de se demander : jusqu’où devrons-nous payer pour avoir un site réellement personnalisé ?

Dans l’ensemble, la publication est assez simple. On passe par l’éditeur, on appuie sur Publier, et le site se met à jour. Ce n’est pas exactement comme cela qu’un site « fait maison » se met à jour, mais la méthode convient. Seul inconvénient : impossible de retourner à l’éditeur depuis la page de votre site ! Si vous fermez l’éditeur, vous devrez retourner sur Wix.com. En fait, le fait que tout soit géré par Wix pose d’autres soucis que je vous propose de retrouver plus loin dans mon test.

Gestion d’un magasin

Pour ceux qui voudraient gérer une boutique en ligne créée par Wix, je peux le dire directement : non ! Les deux meilleures solutions sur le marché sont Prestashop et, pour les boutiques géantes à plusieurs magasins, Magento. Il est clair que Wix est bien loin des outils de gestion poussés de Prestashop (voir ci-dessous). Un magasin en ligne ne doit pas seulement exister et être joli, il doit pouvoir vous renseigner sur vos ventes. Prestashop est assez abstrait car il essaie de vous épargner de l’effort. Wix est très direct, mais

Un exemple : dans Prestashop, une réduction ne s’applique pas directement sur la fiche de l’article. Il faut aller dans le menu Réductions puis créer une règle qui ciblera ce produit spécifiquement. La règle permet des effets assez poussé : combien de produits du stock sont en solde (par exemple pour les 100 premiers clients), jusqu’à quand, le taux de réduction (en pourcent ou en chiffres absolus), si la réduction s’applique à tous les clients ou aux nouveaux clients, si on veut aussi ou seulement rendre la livraison gratuite, etc.

Sur Wix à l’inverse, il faut passer par la fiche du produit pour lui mettre une simple réduction : soit en francs, soit en pourcent, soit la livraison gratuite, mais pas plus d’un à la fois. Même calvaire pour ajouter des produits : là ou Prestashop essaie de vous épargner de l’effort à l’avenir en créant correctement vos catégories et vos variantes avant de créer les produits, Wix vous demande de tout renseigner à la main pour chaque produit ! C’est gérable si vous n’avez que quelques articles à vendre, mais pour les plus grandes boutiques, il faut clairement une solution plus adaptée.

Sachant que Prestashop est gratuit au téléchargement et qu’il possède par défaut tout ce qu’il vous faut pour une petite boutique, le choix est clair : Wix n’est pas adapté aux boutiques en ligne.

Site vitrine

Pour les sites vitrine, comme je l’ai déjà dit, je préfère encore le coder moi-même : l’HTML et le CSS ne sont pas terriblement compliqués (comparé au Javascript ou au PHP). Wix est certes entièrement visuel et ne demande aucune connaissance particulière, mais l’interface encombrante ne rend pas la tâche facile pour autant.

C’est peut-être le seul cas dans lequel je pourrais recommander Wix : un site absolument statique, avec peut-être juste un ou deux formulaires.

Plans premium

Alors voila, on a fait son site comme on le voulait, il est publié. Premier problème : notre adresse se termine en wix.com. Si on veut être un peu sérieux, il faut son propre nom de domaine (donc super-magasin.com au lieu de super-magasin.wix.com). Et en regardant les plans proposés, aïe, le prix fait mal ! Regardez de vous-même :

plans premium 1024x696 - Test de Wix : recommandé pour faire son site ou pas ?

Pour les moins connaisseurs, je vous prie de cliquer sur le bouton ci-dessous :

Explication des terme techniques
  • La bandwidth, bande passante en français, vous permet de garder votre site en ligne jusqu’à la fin du mois. Lorsque quelqu’un se connecte, il consomme quelques kilooctets (voire megaoctets) de données. Cela s’enlève à votre limite de bande passante. Si vous n’avez plus de bande passante avant la fin du mois, votre site n’est plus accessible. Puisque le but d’un site est d’être disponible, les limites de bande passante sont quelque chose qu’il ne faut absolument pas accepter.
  • Le Storage, c’est simplement l’espace disque qu’on vous met à disposition, comme sur un ordinateur normal. Un magasin en ligne prend pas mal d’espace, mais mon site personnel, avec le blog, les formulaires et le format one-page, prend moins d’un giga d’espace.
  • Connecter son domaine permet d’acheter un domaine en .com, .ch., .org ou autre, et de le connecter à son site Wix. Dans le système normal, c’est-à-dire quand on héberge le site à la main, on le connecte aussi à un fournisseur d’hébergement, mais c’est un service gratuit.
  • Au passage, un nom de domaine (du style google.com) s’achète auprès d’un registraire. Wix, comme tout autre hébergeur de site, vous propose d’acheter votre nom de domaine par leur biais. A noter que dans les options ou le nom de domaine est offert, il n’est offert que pour une année.
  • La Favicon est cette petite icône que vous voyez dans vos onglets à côté de chaque site. Elle n’est pas terriblement importante, mais ca renforce le sérieux de votre site. Payer pour cela est un petit argument pour vous pousser à acheter si vous n’étiez pas convaincu avant.

En ayant pris tout cela en considération, ma critique de Wix est très simple : comme tous ces fournisseurs « sans expérience » (car il n’y a pas que des éditeurs de sites web qui opèrent comme cela !), il y a moyen de se faire beaucoup d’argent en appâtant les gens puis en les faisant payer uniquement après qu’ils aient gouté au produit.

Les prix sont clairement élevés : le seul hébergement valable sera celui à 12.5€ par mois (~15 francs). Au total, ce sera donc 180 francs dépensés à l’année, la première année. Pourquoi la première année ? Car le nom de domaine, votre super-boutique.com, n’est offert que la première année. Par la suite, il vous en coutera 18 francs, votre site Wix coutera donc 200 francs par an ! Notons rapidement aussi que Wix n’offre pas le nom de domaine .ch, si s’en est un que vous vouliez.

C’est plus cher qu’en Suisse et nous avons ici uniquement de quoi avoir un site potable : mon site consomme plusieurs gigas de bande passante par mois et il n’est pas le forum huppé du coin ! Personnellement, j’héberge mes clients sur mon service d’hébergement et cela leur en coute 100 francs par année, avec un crédit de 10 francs pour le nom de domaine chaque année (car certains noms coutent 10 francs, d’autres coutent 25 francs). Autrement, ils ont tout autant de bénéfices que l’hébergement de Wix.

Je souligne aussi directement que l’offre des applications d’une valeur de 48$ et 60$ ne veulent absolument rien dire. Dans un système WordPress par exemple, les modules permettant de créer un formulaire et de faire du SEO sont gratuites.

Si vous avez opté de faire votre boutique en ligne sur Wix, il vous faudra obligatoirement la solution à 16.5€ par mois, soit 240 francs par année ! Les boutiques en ligne sont plus gourmandes en ressources qu’un site vitrine et c’est pour cela qu’on opte souvent pour un VPS — un serveur privé virtuel — pour leur hébergement, mais ceux-ci coutent au départ 10€ par mois, certainement pas 16. En plus d’une petite baisse du prix, vous êtes sûr que votre site sera tout le temps en ligne (car si Wix a un problème sur ses lignes, ce sont tous leurs sites dont le votre qui tombe en panne : impossible avec un VPS).

SEO (Référencement)

Je pense qu’il faut soulever les problèmes de référencement liés à Wix. Aujourd’hui, les visiteurs d’un site viennent d’un moteur de recherche. Ils tapent les mots qui les intéressent (par exemple « boutique de montre ») et se laissent guider sur plusieurs sites. Ils comparent, font un choix, et la compétition est rude (que vous ayez une boutique ou un site vitrine !). Le référencement est donc le domaine qui vise à vous amener tout en haut des résultats de recherche pour les mots-clés pertinents, afin d’attirer plus de visites que la concurrence.

Avec Wix, j’ai déjà entendu que le référencement n’était pas très bien paramétré. C’est un domaine très vague, car Google (le plus grand moteur de recherche) ne publie pas directement ses algorithmes. Les experts SEO doivent donc faire leurs propres tests pour découvrir comment optimiser les sites de leur client. De ce côté là, Wix ne fait pas beaucoup d’effort.

Mais pire encore, il vous incite à acheter des modules de SEO, qui paramétreront votre site de manière à aider le référencement : ca ne fait pas tout le travail, mais c’est déjà un bout. En soi, si vous n’achetez pas ces modules qui rajoutent des frais, n’espérez pas voir votre site dans les premières pages de résultat !

Point critique : vous n’êtes pas libre de partir !

A mon sens, c’est la critique la plus importante. Si vous publiez votre site chez Wix, vous ne pouvez plus partir ! Il est impossible de prendre les fichiers de vos sites, ses pages et sa base de données, et de partir chez un hébergeur moins cher. Pareillement, si vous avez acheter votre domaine chez Wix, il n’est plus possible de le transférer chez quelqu’un d’autre !

Imaginons la situation suivante : vous aviez un site vitrine pour présenter vos services professionnels fabriqué depuis Wix, et vous voulez maintenant rajouter une fonctionnalité avancée sur votre site, par exemple pour indiquer sur la page d’accueil si vos locaux sont ouverts ou fermés (c’est tout bête à programmer : on prend vos heures d’ouvertures, et si l’heure de votre serveur n’est pas dans la plage d’ouverture, alors on indique « nos locaux sont fermés maintenant »). Eh bien, c’est impossible sur Wix car vous n’avez pas accès au code source qui permettrait de programmer cette fonctionnalité.

Pourtant, vous voulez vraiment mettre cela en place. Vous décidez alors de partir de chez Wix et de faire votre propre site, par exemple avec WordPress. Vous achetez un hébergement chez, disons, infomaniak, et vous voulez transférer votre nom de domaine en même temps (afin que si l’on tape le nom de votre site, on se retrouve sur le site WordPress et plus sur le site Wix) : c’est déjà impossible. Tout ce que vous pouvez faire, c’est repasser votre site Wix en gratuit, et simplement mettre un message qui dit « nous avons changé d’adresse, cliquez ici ! ». Du coup, vous devrez aussi acheter un nouveau nom de domaine, puisque celui que vous aviez sur Wix n’est pas disponible.

Vous avez votre hébergement et le nouveau nom de domaine, et vous voulez maintenant copier votre ancien site et le mettre sur le nouvel hébergement, pour ne pas avoir à tout réécrire et refaire tout le design. Là encore, c’est impossible. Wix ne vous laisse aucunement accéder aux fichiers de votre site… vous devez donc refaire votre site entièrement. Si on peut bien sûr copier le contenu texte, on doit replacer les images, refaire les menus, les formulaires et tout autre composant qui n’est pas du texte.

Conclusion

Wix est cher et vous force à rester chez eux. Vous ne disposez finalement que de peu d’options de personnalisation. De plus, il est impossible de modifier le code source de son site. Cette liberté est pourtant fondamentale, car un site évolue avec l’entreprise, il est impossible de dire avec certitude que votre site dans 2 ou 3 ans sera exactement comme celui d’aujourd’hui.

Je préconise directement la méthode traditionnelle, qui consiste à acheter un hébergement et un nom de domaine à la main. Si vous ne savez pas comment faire, c’est un service qui ne coûte de toute façon pas très cher (la conception du site lui-même par contre commence à 1000 francs). Et lorsque vous aurez besoin d’une nouvelle fonctionnalité, n’importe quel développeur web pourra se connecter à votre site et la programmer pour vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.