Fédération Suisse de Canicross

Fédération Suisse de Canicross

La Fédération Suisse de Canicross m’a mandaté pour deux tâches : mettre à jour leur logo et réaliser un tout nouveau site Internet.

1. Le Logo

La problématique première de l’ancien logo était sa longueur. Le symbole du chien était à côté du nom complet de l’association, ce qui le rendait trop long pour l’utiliser de manière optimale (imprimé sur des vêtements, des cartes de visite ou comme en-tête de lettre, par exemple).

Mais d’abord, j’ai dû redessiner le logo car le travail de vectorisation présentait beaucoup trop d’erreurs. Une fois le symbole « nettoyé », j’ai aussi proposé d’autres polices au président de l’association, dont l’une d’elle devint la nouvelle police officielle de la FSC. L’ancienne police avait un côté trop joueur, peu sérieux, et quand bien même les courses de canicross sont conviviales et amusantes, l’association doit se présenter comme étant digne de confiance.

2. Le site web

Le mandat concernait aussi la création d’un site web entier. La fédération possédait déjà un site, mais il était difficile à tenir à jour, et la sécurité posait problème. Il tournait sur le CMS Joomla qui est aujourd’hui désuet. Ma solution avait pour but de fidéliser rapidement les nouveaux visiteurs afin qu’ils s’inscrivent à une course tout en ne négligeant pas les membres de l’association qui viennent plutôt pour se tenir informés des nouvelles courses. Il y a donc deux groupes qui viennent voir le site, et il est important que l’un n’empiète pas sur l’autre.

Ma solution a été d’optimiser le menu afin de rendre l’expérience de l’utilisateur fluide. Le menu est divisé en sous-menus, mais les termes sont assez descriptifs pour que l’on sache ce que l’on cherche tout de suite. Ainsi, les nouveaux arrivants peuvent tout de suite se renseigner sur les différentes disciplines du sport, tandis que les habitués peuvent accéder au calendrier des courses en deux clics à peine.

Grâce à une mise en place optimale, le site de la FSC est maintenant le premier résultat sur Google lorsque l’on cherche simplement « canicross ».

Dans une moindre mesure, j’ai aussi mis en place un compte MailChimp pour envoyer des newsletter aux membres (majoritairement annoncer les prochaines courses) et, car le président voulait pouvoir administrer le site lui-même, je lui ai fourni une formation de l’outil WordPress.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.