Skip links

Que signifie votre logo (partie 4) : les couleurs

Nous voilà dans l’avant-dernière partie de ce cours. Nous avons notre symbole, notre texte, que faut-il de plus ? Oui, bien sûr, c’est dans le titre : il faut choisir ses couleurs ! Elles sont primordiales pour transmettre une certaine émotion, mais aussi un certain style. Explications.

Pour rappel, voici le logo de notre société fil rouge tel qu’il l’est à présent :

logo_incise

On voit trois éléments dans le logo : le texte « CréaDesign », le fond vert, et le papillon. On peut donc travailler sur la couleur de chacun d’entre eux pour donner un certain effet. Par exemple, utiliser la même couleur pour le texte et le carré. Mais une fois encore, le choix n’est pas à prendre à la légère. Une couleur transmet un message et une émotion, et elle porte l’identité de votre entreprise. Dans le cas où vous souhaiteriez utiliser une palette ce couleurs (donc plus d’une couleur), il faut réfléchir à chaque couleur individuellement ainsi qu’en groupe. Dans les logos, il convient de ne pas dépasser deux voire trois couleurs, afin de garder un logo simple et pas trop chargé.

Pour rappel : avant de commencer à travailler, passez votre fichier en mode CMJN (il est normalement en RVB par défaut). N’hésitez pas non plus à souvent imprimer votre travail, afin de vous assurer de la correspondance des teintes choisies entre l’écran et le papier.

Ca fait beaucoup d’informations en une fois !

Avant de poursuivre, prenons une brève pause pour voir la signification de plusieurs couleurs, autant positives que négatives :

 Couleurs  Aspect positif  Aspect négatif
Rouge  Joie, impulsivité, enthousiasme, passion, force, énergie, optimisme, dynamisme Explosion, sang, mort, guerre, anarchie, révolution, danger, interdit, feu, aggressivité
Orange   Communication, énergie, ambition, joie, richesse, générosité, accueil, abondance  Malveillance, danger. En Suisse, on peut l’associer au bon marché (car les soldes sont souvent orange)
Jaune   Gaieté, éclaircissement, soleil, lumière, or, royauté, jeunesse, tonicité, intelligence, sciences, maturité, action  Lâcheté, traîtrise, peur, doute, folie
Vert   Nature, végétation, forêts, printemps, renouveau, jeunesse, vie, prospérité, stabilité, calme, détente, repos, sécurité, espoir  Déclin, envie, jalousie, désordre, violence, froideur, maladie…
Bleu   C’est vraisemblablement la couleur la plus aimée, car elle rappelle l’eau et le ciel. Spiritualité, légèreté, rêve, conservatisme, justice, tranquilité, sérieux, statisfaction, propreté, hygiène, pureté, fraîcheur, liberté…  Obscurité, pénombre, doute, découragement, dépression, mélancolie, froideur, secret
Violet   Noblesse, royauté, loyauté, puissance, souvenirs, vérité, religion, mystère, fantastique Inconscient, irréalité, mystère, oppression, mélancolie, lamentation, repentir, deuil, superstition
Noir   Obscurité, nuit, luxe, rigueur, élégance, distinction  Mort, maladie, deuil, désespoir, rejet, inconnu, enfer, péché, tristesse, mélancolie
Blanc   Pureté, innocence, neige, médecine, guérison, repos, fraîcheur, propreté, perfection, sagesse, vérité, transparence, lumière, jour, silence Silence, vide, insaisissable, fantôme, peur de la médecine, douleur…
Gris   Autonomie, neutralité, élégance, intelligence. Peut aussi donner l’illusion du relief.  Indécision, inaction, imprécision, confusion, brouillard, peur, monotonie, banalité…

Mais ne vous fiez pas trop à ces interprétations. Généralement, les gens verront ce qui leur parle le plus. Ainsi, il ne serait pas négatif de voir du rouge dans le logo d’un centre de don de sang, tout comme le logo de LG ne fait pas penser à un visage blessé.

Nous pouvons aussi noter que le ressenti d’une couleur peut changer radicalement dépendant de sa teinte. Si, par exemple, une couleur claire vous donne l’impression d’avoir fait un logo trop enfantin, essayez la même couleur mais en plus foncé ou plus profond : vous verrez subitement du sérieux apparaître.

Il existe des combinaisons de couleurs qui s’accordent bien entre elles, mais cela est moins important pour les logos. Enfin : tout dépend du message à faire passer ! Le but ultime de votre logo est d’être vu – donc évitez le jaune pétant sur un fond blanc. Ceci étant dit, créer un contraste un peu agressif pour l’œil peut attirer l’attention du spectateur. Se maintenir à trois teintes d’une même couleur, le vert pour une entreprise de recyclage par exemple, transmet une certaine stabilité et invite la confiance.

Évitez les dégradés de couleur : votre logo doit pouvoir être adapté et décliné (partie suivante du cours). La seule exception constante est l’industrie automobile, car les logos sont aussi découpés dans du métal afin d’être fixés aux voitures. Tous ces logos contiennent donc un jeu de lumière pour rappeler le métal réfléchissant.

Et on fait comment pour trouver les teintes, au final ?

En effet, il existe une réelle différence entre l’orange 255,100,0 et l’orange 255,150,0 ! Avec quelques millions de teintes d’orange (ou de vert, bleu, rouge…) disponible, comment choisir une bonne couleur ? Mais avant de continuer, je ne parlerais plus qu’avec des couleurs héxadécimales car elles sont plus facile à exprimer.

En premier, il ne faut pas trop vous inquiéter de choisir exactement la teinte parfaite au chiffre près. Ce qui compte le plus est l’expression de la couleur, ce à quoi elle fait penser. Deux semaines après avoir regardé votre logo imprimé sur vos cartes de visite, vous ne penserez même plus à votre autre choix de couleur.

Avec 16 millions de couleurs disponibles, il est possible – quoique très difficile – de trouver soi-même une belle teinte en utilisant l’outil fourni par son programme. Heureusement, il existe aussi des sites qui proposent des couleurs s’accordant à des thèmes : par exemple Flat UI Color Picker qui présente une bonne centaine de teintes au départ pour un design « flat ». J’ai récemment découvert des sites proposant des nuanciers Pantone et leur code en RVB.

Alors oui : nous travaillons en CMJN (puisque nous voulons imprimer notre logo) et la plupart de ces nuanciers proposent le code RVB. Le code RVB sera utilisable en mode CMJN, mais la couleur sera quelque peu transformée. Il est techniquement possible d’entrer votre code RVB et de modifier les valeurs CMJN pour essayer de retrouver un rapprochement… ou bien d’utiliser un nuancier CMJN, bien qu’ils soient plus rares que les nuanciers RVB.

 

En conclusion. Les couleurs sont une partie très importante du logo, même si votre logo est dessiné en noir et blanc. Mais pourtant, ce n’est pas l’aspect le plus difficile ! Il vous faut surtout réfléchir au ressenti que vos couleurs provoqueront, tout le reste vient de soi-même ! Dans la prochaine et dernière partie, nous regardons les déclinaisons de logo de plus près.

Leave a comment

Name

Website

Comment